cohésion d’équipe

Publié le Mis à jour le

Si notre vision de l’entreprise repose avant tout sur une expérience concrète, nous ancrons également nos approches dans une réflexion éthique et philosophique qui se veut réaliste et humaniste.

Nous nous inscrivons dans une vision optimiste et positive du travail et de l’entreprise, qu’elle soit privée, publique, à but lucratif ou non lucratif. Nous comprenons l’entreprise comme un lieu qui permet à chaque personne :

  • De répondre à un besoin et d’apporter un service.
  • D’avoir un rôle social.
  • De s’accomplir, d’évoluer et de se réaliser dans l’expression de ses compétences.
  • D’être reconnue pour sa compétence et l’utilité de son travail par les autres.
  • D’être autonome et de subvenir à ses besoins par sa force de travail.
  • De mieux se comprendre comme citoyen, membre d’un collectif impliquant des droits et des devoirs.
  • Enfin, même si ce n’est pas directement le rôle de l’entreprise, nous considérons que le travail permet parfois de résoudre indirectement certaines problématiques individuelles d’ordre privé. L’entreprise joue souvent involontairement un rôle de miroir : nous avons beaucoup accompagné des salariés en fragilité (alcoolisme, handicap, dépression) et constaté l’utilité du cadre professionnel pour les aider à avancer, voire à guérir …

Nous comprenons l’encadrement d’équipe comme un métier et un service à part entière, en ce sens :

  • Nous ne souhaitons pas promouvoir des managers « autoritaires », mais des managers courageux, légitimes et convaincants, capables de faire avancer les choses en suivant une ligne de conduite qui garantit l’intérêt général.
  • Nous ne souhaitons pas promouvoir des managers « thérapeutes » ou « psychologues » car cela peut les amener à se perdre dans des interprétations sans fin et à ne plus savoir agir. Nous formons des managers humains, ayant des notions en psychologie, mais restant dans leur posture de manager, sachant écouter, communiquer, organiser et prendre des décisions en restant dans la bienveillance.
  • Nous misons sur le fait que l’efficacité d’une équipe s’enracine avant tout dans la cohésion et l’entraide. C’est en étant capable d’animer, d’organiser et de communiquer pour que chacun trouve sa place, que l’encadrement dynamisera son équipe.

Dans cet esprit, notre approche repose sur des études et des méthodes éprouvées qui mettent en avant plusieurs valeurs et conditions de réussite dans le management d’équipe :

  • Le rôle de « garant » pour l’encadrement au service de son équipe à travers : la mise en avant du bien commun et de l’intérêt général, le respect des valeurs de justice et d’équité, la prise en compte de la notion de coresponsabilité impliquant des droits et devoirs pour chacun.
  • Le respect et la courtoisie dans les relations, la distance et le professionnalisme, la capacité à ne pas prendre « personnellement » les choses, le fait qu’on peut travailler ensemble sans s’apprécier.
  • L’objectivité, la capacité à interroger et observer sans faire de suppositions et sans jugements de valeurs. La justesse d’une posture qui reste neutre et impartiale, qui ne dérive pas dans les ragots, les rumeurs, les connivences et les logiques de clans.
  • La régulation positive, c’est-à-dire la capacité à faire preuve de pédagogie pour gérer les aléas, les problèmes, les conflits, les tâtonnements comme des occasions de dialoguer, de se dire les choses et d’apprendre.
  • La participation des équipes pour les valoriser et les motiver, dans le respect du circuit de décision et du principe d’arbitrage qui laisse à la hiérarchie le soin de trancher.
  • La cohésion et l’harmonie du fonctionnement collectif, reposant sur un « qui fait quoi » clair, sur le respect des rôles de chacun, et des valeurs fortes (équité, respect, entraide …), à la fois pour démultiplier l’efficacité, mais aussi pour créer un plaisir collectif à travailler ensemble.

 

 

 

Publicités